Mischa Maisky

Violoncelle

Né et formé en Russie, Mischa Maisky émigre en Israël. Il est ensuite accueilli avec grand enthousiasme à Londres, Paris, Berlin, Vienne, New York et Tokyo.

Il est le seul violoncelliste à avoir étudié avec les deux grands Maîtres de cet instrument Mstislav Rostropovitch et Gregor Piatigorsky. « Un des plus remarquables de la jeune génération des violoncellistes. Son jeu combine poésie et sensibilité raffinée, grand tempérament et technique brillante » (Rostropovitch).

Passionné par la musique de chambre, Mischa Maisky joue avec Radu Lupu, Yuri Bashmet, Maxim Vengerov, Nelson Freire, Gidon Kremer avec lequel il a enregistré le Double de Brahms avec le Philharmonique de Vienne et Leonard Bernstein (DGG), et particulièrement avec Martha Argerich. Il collabore également avec Vladimir Ashkenazy, Daniel Barenboim, Myung-Whun Chung, Zubin Mehta, Giuseppe Sinopoli …

Parmi son importante discographie on peut citer :

  • Avec Martha Argerich, Debussy/Franck (EMI), ainsi que Schubert/Schumann (Philips).
  • Chez DGG dont il est artiste exclusif : Les Suites de Bach, qui ont obtenu trois fois le « Record Academy Prize » à Tokyo et le « Grand Prix du Disque » à Paris, et avec lesquelles il a effectué une tournée mondiale en 2002, les Sonates de Bach et de Beethoven (Diapason d’Or et nominé au Grammy) avec Martha Argerich, le Concerto de Schumann avec le Philharmonique de Vienne et Bernstein, les trois Concertos de Haydn avec le Chamber Orchestra of Europe, Dvořák et Bloch avec l’Israel Philharmonic et Bernstein, le Concerto d’Elgar et les Variations Rococo de Tchaïkovski avec le Philharmonia Orchestra et Sinopoli (Academy Award à Tokyo), les disques « Méditation » « Adagio » et « Cellissimo », anthologies d’œuvres miniatures, les Concertos de Chostakovitch avec le London Symphony et Michael Tilson-Thomas, les Concertos de Vivaldi et Boccherini avec l’Orpheus Chamber Orchestra, lors de son premier retour à Moscou les Concertos de Prokofiev et Miaskovski avec l’Orchestre National de Russie et Mikhail Pletnev et les Trios de Tchaïkovski et Chostakovitch avec Martha Argerich et Gidon Kremer.
  • Parus récemment : chez Deutsche Grammophon, un disque de transcriptions de Romances russes, le Quatuor pour piano N°1 de Brahms et des Fantaisiestücke de Schumann avec Martha Argerich, Gidon Kremer et Yuri Bashmet, le Concerto pour violoncelle de Dvořák avec le Berliner Philharmoniker et Zubin Mehta ainsi que le Triple Concerto de Beethoven avec Martha Argerich et Renaud Capuçon chez EMI.

Mischa Maisky joue un Montagnana du 18ème siècle, don d’un mécène.