René Jacobs a l’âme romantique

ANNONCE – ladepeche.fr – A.M. Chouchan –

Après avoir été l’un des grands contre-ténors de sa génération, René Jacobs est devenu un chef d’orchestre de premier plan, aussi à l’aise dans le répertoire baroque que les compositeurs classiques et romantiques. A la tête de B’Rock Orchestra, le chef belge dirige à la Halle aux Grains les Symphonies 1 et 6 de Schubert et des airs de Mozart, avec la voix de la soprano américaine Robin Johannsen.

article à lire sur ladepeche.fr

  


« La presse en parle