L’accord parfait

critique – classictoulouse.com S. Chauzy –

La violoncelliste argentine Sol Gabetta et le pianiste toulousain, Bertrand Chamayou, deux amis d’enfance, se retrouvent sur la scène de la Halle aux Grains pour un nouveau concert de la saison Grands Interprètes, dans le cadre des Musicales franco-russes. Une occasion de plus de bénéficier de l’accord parfait qui règne entre deux tempéraments d’artiste à la fois proches et complémentaires.

 

article complet à lire sur classictoulouse.com

  


« La presse en parle