Valery Borisov

Valery Borisov est né à Léningrad. En 1968, il termine ses études au Choir College de l’Academic Choir Glinka de Léningrad.

Il est également diplômé de deux facultés du Conservatoire de Leningrad: la faculté de direction de Chœur (1973) et la faculté de direction Opéra/Symphonique (1978).

Entre 1976 et 1986, il dirigea l’Academic Choir Glinka de Léningrad.

De 1988 à 2000, il a été chef de chœur et chef d’orchestre au Théâtre Mariinsky.

Il a produit plus de 70 pièces d’opéra, symphoniques et oratorios avec le Choeur du Théâtre Mariinsky.

Depuis 1996, il est maître de conférences au Conservatoire de Saint-Pétersbourg, directeur artistique et chef d’orchestre du Mozarteum de Saint-Pétersbourg qui est une association artistique réunissant un orchestre de chambre et un chœur de chambre. Il est lauréat du prix “Zolotoy Sofit” à Saint-Pétersbourg. Avec le Mariinsky Theatre Opera Company qui a pour chef d’orchestre Valery Gergiev, il a enregistré plus de 20 opéras pour le label Philips. Il apparait avec le Chœur du Théâtre Mariinsky à New York, Lisbonne, Baden-Baden, Amsterdam, Rotterdam, Omaha, … .

Depuis avril 2003, il est chef de chœur du Théâtre Bolchoï. Avec le Bolchoï, il répète les nouvelles productions: The Snow Maiden (2002 – réalisateur Dmitry Belov), (2017 – réalisateur Alexandr Titel), The Rake’s Progress, Ruslan and Lyudmila, Macbeth, Mazeppa, The Fiery Angel, The Flying Dutchman, Lady Macbeth of Mtsensk, Falstaff, The Children of Rosenthal, Madama Batterfly, Die Zauberflöte, War and Peace, Eugene Onegin, Nabucco, Boris Godunov, Carmen (2008 – réalisateur David Pountney), (2015 – réalisateur Alexey Borodin), The Legend of the Invisible City of Kitezh, Wozzeck, Die Fledermaus, The Golden Cockerel, Der Rosenkavalier, The Enchantress, La Traviata, L’enfant et les Sortilèges, Prince Igor, The Tsar’s Bride, Don Carlo, The Maid of Orleans, Cosi fan tutte, The Story of Kai and Gerda, Rigoletto, The Queen of Spades (2007 – réalisateur Valery Fokin), (2015 – réalisateur Lev Dodin), (2018 – réalisateur Rimas Tuminas), Le Nozze di Figaro, Don Pasquale, Iolanta, Katerina Izmailova, La Damnation de Faust, Manon Lescaut, Billy Budd, Il viaggio a Reims, The Idiot, The Maid of Pskov, Un Ballo in Maschera, La Bohème, Candide, Il Barbiere di Siviglia.

En 2004, Valery Borisov fait ses débuts comme chef d’orchestre au Théâtre Bolchoï dans Eugene Onegin.

En 2005, le Chœur du Théâtre Bolchoï a reçu le prix spécial du jury du National Mask Golden pour les premières de la 228e saison du théâtre – Macbeth et The Flying Dutchman.


«