Susan Gritton

Lauréate en 1994 du prix Kathleen Ferrier, Susan Gritton est une soprano lyrique accomplie.
Les moments forts de sa saison 2013/14 incluent sa première Donna Elvira dans une nouvelle production de Don Giovanni au Vlaamse Opera, la Symphonie n°9 de Beethoven (Wiener Symphoniker/Langrée), La Création (OAE/Rattle), des lieder orchestraux de Strauss (BBC Philharmonic Orchestra/Sinaisky) et ses Vier letzte Lieder (Columbus Symphony Orchestra/Zeitouni) ainsi que la Missa Solemnis de Beethoven au Carnegie Hall (Orchestra of St. Luke’s/Norrington).
Ses rôles récente à l’opéra : Ellen Orford dans Peter Grimes (La Scala, Opera Australia & Tokyo’s New National Theatre), Blanche des Dialogues des Carmélites (Bayerische Staatsoper), la comtesse Madeleine dans Capriccio et Tatyana dans Eugene Onéguine (Grange Park), Micaela dans Carmen et Liu dans Turandot (Covent Garden), Donna Anna dans Don Giovanni (Bolshoi & Opéra de Montreal), Elettra dans Idomeneo (Opera des Pays-Bas) et Konstanze dans L’Enlèvement au Sérail (Deutsche Staatsoper & Bayerische Staatsoper).
Parmi ses rôles-titres, citons Theodora (Glyndebourne), Rodelinda (Bayerische Staatsoper), la fiancée vendue (Covent Garden) et la Petite renarde rusée (ENO).
Sa prolifique activité de concerts témoigne d’un large répertoire, brassant des époques et des styles différents…
Nominée aux Grammy, elle enregistre très régulièrement. Son récent enregistrement des Illuminations (BBCSO/Gardner) et du War Requiem (Gabrieli Consort/McCreesh) de Britten ont été largement acclamés ainsi que ses rôles dans The Rape of Lucretia (Aldeburgh Festival Ensemble/Knussen) et Ellen Orford dans Peter Grimes (Orchestra Filarmonica della Scala/Ticciati – DVD) ont tous connu un immense succès de la part de la critique en cette année du centenaire du compositeur.

  


«