Rupert Charlesworth

  • Rupert Charlesworth by Chris Christodoulou

Originaire du Devonshire, le ténor britannique Rupert Charlesworth étudie à l’Académie Royale de Londres. En 2011, il est nommé Lauréat HSBC de l’Académie du Festival d’Aix et remporte en 2013 les premiers prix et prix du public du Handel Singing Competition ainsi que le Concours international de chant baroque P. A. Cesti. On le retrouve dès lors dans de nombreuses productions : Acis et Galatea de Haendel (Damon) au Festival d’Aix, La Flûte enchantée de Mozart (Tamino), Mansfield Park de Jonathan Dove (Mr Rushworth) et La vera costanza de Haydn (Il Conte Enrico) dans le cadre de la Royal Academy Opera, L’Empereur d’Atlantide d’Ullmann (le Soldat) pour l’English Touring Opera, Wakening Shadow de Luke Styles (Hermit) au Festival de Glyndbourne, Written on Skin de George Benjamin (John) au Festival d’Aix, au Covent Garden de Londres et au Maggio Musicale de Florence, The Way Back Home de Joanna Lee à l’English National Opera, Semele d’Haendel (Jupiter) au Queen Elisabeth Hall et Le Songe d’une nuit d’été de Britten (Lysander) au Festival d’Aix. Il participe par ailleurs au spectacle Trauernacht mis en scène par Katie Mitchell d’après des cantates de Bach et enregistre en 2014 un récital intitulé Nocturnes avec la pianiste Edwige Herchenroder. Ruppert Charlesworth incarnera bientôt le personnage de Renaud dans Armide de Lully et se produira entre autres dans la Passion selon saint Jean et dans la Messe en si mineur de Bach.


«