Martina Serafin

Martina Serafin est née de parents chanteurs, à Vienne, où elle fait ses études et débute très jeune dans les opérettes de F. Lehar, J. Strauss et E. Kalman. A l’opéra, elle commence avec la trilogie mozartienne dans les rôles de Fiordiligi, Donna Elvira et Contessa à Graz et Stuttgart, où elle chante aussi Mimì dans La Bohême de G. Puccini, Marschallin dans Der Rosenkavalier de R. Strauss, Sieglinde dans Die Walküre de R. Wagner (sous la direction de L. Zagrosek) et Elsa dans Lohengrin de R. Wagner (dirigé par S. Soltesz).

Aujourd’hui elle chante dans les théâtres les plus importants au monde. Son vaste répertoire va de G. Puccini à R. Strauss, de G. Verdi à R. Wagner. Elle est une grande interprète de Tosca, qu’elle a chanté dans plusieurs productions : à l’opéra de Rome (G. Gelmetti/ F. Zeffirelli), à Florence sous la direction de Z. Mehta, à Covent Garden à Londre sous la direction de A. Pappano et reprise ensuite par D. Oren, à l’Arena de Vérone (M. Armiliato/ H. De Ana), à La Scala de Milan sous la direction de N. Luisotti, à Caracalla (R. Palumbo/P. Pizzi), à Paris (D. Oren/ P. Audi), à Vienne (P. Carignani/ O. Schenk), à Berlin, Barcelone, Melbourne, Beijing (Chine) et à Monaco pour le Prince Albert et enregistrée en DVD avec Renato Bruson au Teatro Greco de Taormine. Parmi les nombreux rôles interprétés on peut citer : Manon Lescaut de G. Puccini à la Fenice de Venise (R. Palumbo/ G. Vick), au Festival Pucciniano avec A. Veronesi et à Hamburg; Maddalena dans Andrea Chénier à Zurich sous la direction de N. Santi, au Wiener Staatsoper dirigé par M. Armiliato, au Bellini de Catane et à Cagliari avec une mise en scène de G. Del Monaco; Turandot dirigé par R. Chailly avec l’Orchestre de La Scala de Milan au Festival Pucciniano et à Rome à l’Accademia de Santa Cecilia, à l’Arena de Vérone (D. Oren/ F. Zeffirelli), en Oman dirigé par P. Domingo, à l’inauguration du Petruzzelli à Bari avec une mise en scène de R. De Simone, au Festival Pucciniano avec une mise en scène de M. Scaparro, à Gênes avec une mise en scène de G. Montaldo, à Zurich avec une mise en scène de G. Del Monaco et à Bilbao dirigé par J. Mauceri ; Donna Elvira dans Don Giovanni au Wiener Staatsoper (S. Ozawa/ F. Zeffirelli) ; Contessa dans Le Nozze di Figaro à Los Angeles dirigé par P. Domingo et Fiordiligi dans Così Fan Tutte à Stuttgart dirigé par L. Zagrosek. En 2013, elle fait ses débuts dans le Requiem de G. Verdi sous la direction de G. Gelmetti à Monaco et dans des rôles verdiens tels que : Elisabetta dans Don Carlo sous la direction de F. Luisi au Teatro La Scala de Milan et Abigaille dans Nabucco à Orange (P. Steinberg/ J. P. Scarpitta), à Barcelone (D. Oren/ D. Abbado) et à l’Arena de Vérone (R. Frizza/ D. De Bosio).

Elle est très appréciée dans le répertoire allemand, en particulier dans les rôles wagnériens comme : Sieglinde dans Die Walküre interprété au Metropolitan de New York et dirigé par F. Luisi, au Wiener Staatsoper sous la baguette de S. Rattle et, toujours à Vienne, sous la direction de F. Welser-Moest, à Zurich et Paris dirigé par P. Jordan et à Berlin, Amsterdam, Toulouse, Barcelone et Tokyo ; Elsa dans Lohengrin à Palerme avec une mise en scène de H. De Ana, à Dresde, Stuttgart et Bologne dirigé par D. Gatti ; Elisabeth dans Tannhäuser à l’Opéra de Roma avec une mise en scène de R. Carsen et à Amsterdam avec une mise en scène de N. Lehnoff ; Isolde dans Tristan und Isolde en version concert au Festival de Ravello avec l’orchestre du San Carlo de Naples. Exceptionnelle Marschallin dans Der Rosenkavalier de Richard Strauss au Metropolitan de New York, au Wiener Staatsoper et à San Francisco sous la direction de D. Runnicles, à Toulouse avec une mise en scène de N. Joel, Barcelone, Stuttgart, Munich et Amsterdam. Elle a été protagoniste dans Genoveva de R. Schumann à Palerme, Marie dans Wozzeck à Essen, Lisa dans Pikovaja Dama de P. I. Tchaikovsky au Wiener Staatsoper dirigé par S. Ozawa, à Barcelone dirigé par K. Petrenko et à Bologne dirigé par M. Jurowski, La sposa venduta de B. Smetana à Zurich et Bologne dirigé par M. Jurowski.

Elle s’est produite dans de nombreuses salles de concert partout dans le monde : Liderabend dédié à F. Schubert, R. Schumann, dans Wesendonck Lieder de R. Wagner, dans Vier Letzte Lieder de R. Strauss dirigé par Z. Mehta avec le Wiener Philharmoniker à la Musikverein de Vienne. Elle chantera bientôt à Toulouse avec l’Orchestre de l’Opéra national de Paris dirigé par Jordan.

Parmi ses prochains engagements : Manon Lescaut au Deutsche Opera de Berlin ; Macbeth au Liceu de Barcelone et au Wiener Staatsoper; Lohengrin (Elsa), La fanciulla delle nevi (Kupava) de Rimskij-Korsakov et Tristan und Isolde (Isolde) à l’Opéra national de Paris; Turandot au San Francisco Opera ; Nabucco à La Scala de Milan ; Tosca au Royal Opera House de Londres et Turandot au Metropolitan de New York.


«