Laurent Naouri

Après ses études à Londres, Laurent Naouri est rapidement engagé sur de nombreuses scènes nationales puis internationales.
Son répertoire particulièrement diversifié comporte une quarantaine de rôles, depuis les premiers baroques jusqu’aux opéras contemporains.

Plusieurs incarnations vont marquer sa carrière, les Quatre Rôles Maléfiques (Les Contes d’Hoffmann) à Paris, Madrid, Orange, Milan et Barcelone, Golaud (Pelléas et Mélisande) au Théâtre des Champs-Elysées sous la direction de Bernard Haitink, Glasgow, Salzbourg, Berlin avec Simon Rattle, Madrid et Barcelone, le Comte Almaviva (Les Noces de Figaro) à Aix-en-Provence et Tokyo, le rôle titre de Falstaff à Lyon et Santa Fe, Sharpless (Madame Butterfly) au Metropolitan Opera de New York, ou encore Germont (La Traviata) à Santa Fe, Tokyo et Dallas.

Plus récemment, il interprète le rôle-titre de Falstaff à Glyndebourne, celui d’Escamillo (Carmen) à Vienne, Iago (Otello) à l’Opéra de Bordeaux, Pandolfe (Cendrillon) au Liceu de Barcelone et les Quatre Rôles (Les Contes d’Hoffmann) à Munich.

Parmi ses projets, les Quatre Rôles (Les Contes d’Hoffmann) à Zürich et au Metropolitan Opera de New York, Le Marquis de la Force (Dialogues des Carmélites) à Rome, Golaud (Pelléas et Mélisande) en concert à Londres, Fieramosca (Benvenuto Cellini) à Amsterdam, Méphistophélès (La Damnation de Faust) à l’Opéra de Lyon, Pandolfe (Cendrillon) au Metropolitan Opera de New York…

  


«