Kremerata Baltica

  • Kremerata Baltica © Christian Lutz

En 1997, le légendaire festival autrichien de musique de chambre Lockenhaus est le témoin privilégié d’une petite révolution lorsque le violoniste Gidon Kremer y présente sa nouvelle formation d’orchestre, Kremerata Baltica. Conquérant un public averti, cet ensemble insuffle au festival un vent de renouveau grâce à l’exubérance, à l’énergie et au plaisir des 23 jeunes musiciens talentueux qui le composent.

Kremerata Baltica, un projet éducatif avec une vision à long terme, tel est le cadeau que Gidon Kremer s’est offert pour son 50ème anniversaire : une façon de transmettre sa sagesse et son expérience à de jeunes musiciens des Pays Baltes.
Ce groupe prend une importance considérable en quelques années seulement, devenant l’un des meilleurs orchestres de chambre au monde, et affirmant sa réputation dans les plus grandes salles de concert internationales.

Kremerata Baltica a joué ces 15 dernières années dans plus de 50 pays, se produisant dans 600 villes et donnant plus de 1000 concerts à travers le monde : en Asie, en Australie, aux Etats-Unis, en Amérique Latine, en Russie et dans toute l’Europe. L’orchestre a été invité dans les salles les plus prestigieuses, dont le Konzerthaus de Vienne, le Musikverein, le Bozar, le Carnegie Hall, le Rudolfinum, le Royal albert Hall, le Suntory Hall. Kremerata Baltica a fondé son propre festival à Sigulda en Lettonie en 2003, soutenu par les gouvernements des trois pays baltes, d’où ses musiciens sont originaires – la Lettonie, la Lituanie et l’Estonie. L’orchestre a enregistré plus d’une vingtaine de CD et remporte en 2002 un « Grammy Award », ainsi que le prix ECHO. Il se voit également décerner en 2009 le « Praemium Imperiale » pour Jeunes Artistes.

Parmi les célèbres solistes avec lesquels Kremerata Baltica a joué, notons la soprano Jessye Norman, les pianistes Mikhail Pletnev, Evgeny Kissin et Oleg Maisenberg, les violonistes Thomas Zehetmair et Vadim Repin et les violoncellistes Boris Pergamenshikov, Yo Yo Ma et Mischa Maisky. Parmi les chefs invités, citons tout particulièrement Sir Simon Rattle, Esa-Pekka Salonen, Christoph Eschenbach, Kent Nagano, Heinz Holliger and Vladimir Ashkenazy. Chacun de ces musiciens a contribué à façonner cet orchestre de chambre.

L’essentiel de la personnalité artistique de Kremerata Baltica réside dans son approche créative de la programmation qui va bien au-delà du courant dominant et qui a donné lieu à de nombreuses premières mondiales d’oeuvres de compositeurs tels que Arvo Pärt, Giya Kancheli, Peteris Vasks, Leonid Desyatnikov et Alexander Raskatov.

Leur large répertoire, choisi avec soin, est présenté dans de nombreux enregistrements CD tels que Huit Saisons, quelques concertos de Vivaldi avec les Suites Argentines de Piazzolla ou encore des compositions contemporaines de Arvo Pärt, Philip Glass et Vladimir Martynov. Après Mozart – une étude du 21ème siècle sur le compositeur – a remporté un très convoité Grammy Award, tandis que les Cinq Concertos pour Violon étaient enregistrés en live au Festival de Salzbourg en 2006, pour les 200 ans du compositeur. Un autre enregistrement de Mozart (Concertos n°20 et 27) par Evgeny Kissin est également disponible. Plus récemment sont sortis chez le label Nonesuch De Profundis et Hymnes et Prières avec Gidon Kremer, ou encore L’Art de l’Instrumentation : Hommage à Glenn Gould (sorti en septembre 2012 pour les 80 ans de Glenn Gould).
Leur enregistrement “Mieczyslaw Weinberg”, sortit en janvier 2014 a été nominé au Grammy Awards et a été salué par les professionnels de la musique. Enregistré avec Gidon Kremer, à Neuhardenberg et Lockenhaus en 2012 et 2013, cet album confirme les dires de Shostakovich que Weinberg était l’un des plus grands compositeurs de son époque.

Des derniers concerts les plus remarquables, notons celui pour les Droits de l’Homme en Russie “To Russia with Love” qui a eu lieu en octobre 2013 à la Philharmonie de Berlin, en présence des plus grandes figures de la musique : Martha Argerich, Daniel Barenboim, Elsbeth Moser, Nicolas Altstaedt, Khatia Buniatishvili, Emmanuel Pahud, Sergey Nakaryakov. Kremerata Baltica a également prit part au projet “ All About Gidon” : une mise en scène de la carrière du Maestro sur les musiques de J. Haydn à A.Piazzolla.
Une autre expérience unique ces dernières années, Kremerata Blatica et Gidon Kremer se sont associés au mime Slava Polunin et son groupe Snow Show Symphony. Un spectacle original crée par deux génies du 20e siècle, dont le succès a été retentissant. Egalement à noter cette année, une création unique de The American Four Seasons de Philip Glass avec projection vidéo originale.

Dernière venue: le 29 mai 2006 avec Gidon Kremer – Chostakovitch / Raskatov / Mozart


«