Inga Kalna

Inga Kalna, née à Riga, a étudié le chant et la musicologie à l’Académie de Musique de Lettonie. Après avoir incarné avec succès sa première Pamina (La Flûte enchantée), elle a été engagée par l’Opéra national de Lettonie où elle a incarné Mimi (La Bohème) et les rôles-titres de Lucia di Lammermoor et Alcina. Elle s’est ensuite perfectionnée à la Royal Academy of Music de Londres où elle a incarné la Comtesse des Noces de Figaro.

En 2001, elle a rejoint le Staatsoper de Hambourg. Elle y a chanté Adina (L’Élixir d’amour), Gilda (Rigoletto), le rôle-titre de Lucia di Lammermoor, Violetta (La Traviata), La Comtesse, Donna Fiorilla (Le Turc en Italie), Regina (Mathis le peintre de Hindemith), Ilia (Idomeneo) et Polissena (Radamisto). Elle a régulièrement travaillé avec René Jacobs en interprétant notamment Armida (Rinaldo) à Montpellier, aux Innsbrucker Festwochen der Alten Musik, Dorotea (Don Chisciotte in Sierra Morena de Conti) au Festival d’Innsbruck et Xantippe (Der geduldige Sokrates de Telemann) au Staatsoper Unter den Linden de Berlin.

Citons également sa prestation au Nederlandse Opera (La Traviata, et Une Femme israëlite dans Samson de Haendel), au Vlaamse Opera (Armida dans Rinaldo), à l’Opéra de Tampere en Finlande (Adina), aux Salzburger Festpiele (Première Dame dans La Flûte enchantée) sous la direction de Riccardo Muti, et à l’Opéra de Lausanne (Donna Fiorilla). Elle a fait ses débuts à l’Opéra national de Paris, au Teatro alla Scala et au Wiener Staatsoper avec le rôle-titre d’Alcina (Haendel). Les nouveaux rôles de son répertoire sont Giunone dans La Calisto (La Monnaie, Bruxelles), Donna Anna dans Don Giovanni (Riga et Hambourg), Desdemona dans Otello (Riga), Elettra dans Idomeneo (Moscou), La Folie dans Platée (Amsterdam), le rôle-titre de Maria Stuarda (Innsbruck et à Moscou), Fiordiligi dans Così fan tutte (Hambourg), Lucio Cinna dans Lucio Silla (Festival de Salzbourg, Liceu de Barcelone), et en 2017 Ellen Orford (Peter Grimes) à Madrid et Rosalinde (Die Fledermaus) à Hambourg. Parmi ses prochains engagements, citons Vitellia dans La Clémence de Titus (Opéra de Prague, direction Marc Minkowski), Elettra dans Idomeneo à Toronto et Piacere dans Il Trionfo del Tempo e del Desinganno à Gdansk et à Stockholm sous la direction d’Emmanuelle Haïm.


«