Helena Rasker

  • RASKER Helena © Merlijn Doomernik

Helena Rasker a été diplômée avec distinction du Royal Conservatory of Music de La Haye, aux Pays-Bas. Elle continue ses études au Tanglewood Music center aux Etats-Unis. Et poursuit encore aujourd’hui sa formation auprès de Margreet Honig à Amsterdam.

Helena Rasker a collaboré avec des chefs comme Marc Minkowski, Fabio Biondi, Michel Corboz, Christian Zacharias, Ingo Metzmacher, Oliver Knussen, Yannick Nézet-Séguin, Gennadi Rozhdestvensky, Reinbert de Leeuw, Jaap van Zweden, Pascal Rophé et Stefan Asbury. Ainsi qu’avec des orchestres tels que le Rotterdam Philharmonic, London Sinfonietta, Scottish Chamber, Les Musiciens du Louvre, Europa Galante, Orchestre Philharmonique de Radio France, Gulbenkian Orchestra, Orchestre de la Suisse Romande, Bamberger Symphoniker, Asko Schönberg et le Chamber Orchestras of Geneva et Lausanne. Elle a joué dans des festivals de renom comme le Holland Festival, Salzburger Festspiele, Melbourne Festival et bien d’autres.

Le répertoire d’Helena Rasker est très diversifié, il comprend des œuvres du grand répertoire mais aussi les œuvres contemporaines de Karlheinz Stockhausen, Salvatore Sciarrino, Rob Zuidam, Luigi Nono, Sofia Gubaidulina, Claude Vivier, Michel van der Aa et Pascal Dusapin.

A l’Opéra des Pays-Bas, elle a participé à des productions telles que : Moses und Aron de Schoenberg sous la direction de Pierre Boulez, Rêves d’un Marco Polo de Claude Vivier dirigé par Reinbert de Leeuw, les créations d’After Life (rôle de Bryna Pullmann) de Michel van der Aa sous la direction d’Otto Tausk (DVD-enregistrement en direct) et de Adam in Ballingschap (Michaël) de Rob Zuidam dirigé par Reinbert de Leeuw. Elle a également créé le rôle de la Furie dans le drame lyrique Thyeste de Jan van Vlijmen (coproduction de La Monnaie Bruxelles et le Nationale Reisopera d’Enschede aux Pays-Bas). Récemment, elle a créé avec beaucoup de succès le rôle d’Ursula dans Legende de Peter Jan Wagemans à l’Opéra des Pays-Bas à nouveau sous la direction de Reinbert de Leeuw.
En 2014-2015, Helena Rasker s’illustre dans diverses productions importantes. Par exemple, avec le Combattimento / Scapino Ballet dans Pearl puis dans un nouveau Requiem de Rob Zuidam au November Music Festival (Den Bosch, NL). Elle fait partie de la distribution de la Walküre de Wagner et du nouvel opéra de Martijn Padding Laika (au Netherlands Opera) et on peut l’entendre dans la Passion selon Saint Jean avec le Rotterdam Philharmonic, le Liverpool Philharmonic etc…

Dans les saisons à venir il y aura une tournée avec Combattimento en Italie puis l’opéra de George Benjamin Into the Little Hill à Essen, Mahler avec le Noord Nederlands Orchestra, Elijah de Mendelssohn à Lisbonne avec le Gulbenkian Orchestra, Lulu d’Alban Berg au Netherlands Opera avec le Royal Concertgebouw Orchestra ainsi que de nombreux récitals.


«