Giedre Dirvanauskaite

Giedre Dirvanauskaite est une violoncelliste d’origine lituanienne. Lauréate de plusieurs concours nationaux, elle assiste également à des masterclasses données par M. Rostropovitch, D. Geringas, H. Beyerle, ou bien encore T. Grindenko.

En tant que soliste, elle se produit avec de nombreux orchestres de chambre et orchestres symphoniques en Europe, en Asie et au Moyen-Orient.

Giedre Dirvanauskaite interprète différentes créations des œuvres de V. Kissine, G. Kancheli, A. Maskats, V. Poleva, et participe à de nombreux festivals comme le Festival Lockenhaus en Autriche, Gstaad et Bâle en Suisse, Beppu au Japon, Gohrisch en Allemagne, ou lors des December Nights en Russie, entre autres.

Elle se produit avec des artistes de renommée internationale tels que V. Afanassiev, M. Argerich, Y. Bashmet, M. Bekovac, S. Chen, V. Mendelssohn, L. Hagen, H. Holliger, M. Portal, ou encore A. Zlabys.

Au cours de ces dernières années, Giedre Dirvanauskaite effectue de nombreuses tournées avec différentes formations de musique de chambre.
Depuis 2009, elle est régulièrement invitée à se produire en trio avec le violoniste Gidon Kremer et la pianiste Khatia Buniatishvili.
Ensemble, ils enregistrent un album « Kissine / Tchaïkovski : Piano trios » (ECM, 2011), encensé par la critique, et qui remporte le prestigieux German Critics Award pour sa qualité artistique exceptionnelle. Il est d’ailleurs cité comme l’un des meilleurs enregistrements des œuvres de Tchaïkovski.

Parmi les autres enregistrements de G. Dirvanauskaite, nous retiendrons également « Hymns and Prayers – Prière silencieuse » par Kancheli (ECM, 2008), « Between the Waves » – duo par V. Kissine (ECM, 2013), ainsi qu’un double album sorti sous le label ECM, hommage au compositeur Mieczyslaw Weinberg avec l’interprétation de sa 10e Symphonie pour cordes et de son Trio pour cordes, pour lequel G. Dirvanauskaite a été nominée aux Grammy Awards en 2015.

En janvier 2015, Giedre Dirvanauskaite se produit en trio avec le violoniste Gidon Kremer et le pianiste Daniil Trifonov aux Etats-Unis. Elle est également 1er violoncelle solo de l’orchestre Kremerata Baltica, dont elle est membre depuis 1997.

G. Dirvanauskaite joue sur un violoncelle d’ Alexander Gaglianus de 1709.


«