Franco Fagioli

Franco Fagioli est le contre-ténor le plus virtuose de notre temps. Acclamé pour la beauté de sa voix embrassant quatre octaves et sa technique prodigieuse, il est le premier contre-ténor à enregistrer exclusivement pour Deutsche Grammophon, confirmant ainsi son statut d’étoile dans les répertoires baroque et bel canto. Son premier enregistrement pour le label autour de Rossini, avec Armonia Atenea et George Petrou, a rencontré un grand succès. En 17/18 il fait ses débuts à La Scala de Milan en Andronico dans Tamerlano de Haendel, ses débuts au Dutch National Opera dans le rôle-titre d’Eliogabalo de Cavalli. Il donne également des concerts avec le Kammerorchester Basel, Il pomo d’oro et le Venice Baroque Orchestra. Parmi ses rôles sur scènes, citons le rôle-titre d’Eliogabalo à l’Opéra de Paris, Arsace dans Semiramide de Rossini à l’Opéra National de Lorraine, Idamante dans Idomeneo de Mozart au Royal Opera House Covent Garden, Piacere dans Il Trionfo del Tempo e del Disinganno au Festival d’Aix-en- Provence, à l’Opéra de Lille et au Théâtre de Caen, et le rôle-titre de Giulio Cesare de Haendel au Teatro Colon de Buenos Aires et à l’Opernhaus de Zurich. En concert, il s’est produit à Halle, Ludwigsburg, Innsbruck, et au Festival de Salzbourg, collaborant régulièrement avec les plus grands chefs parmi lesquels Rinaldo Alessandrini, Alan Curtis, Gabriel Garrido, Nikolaus Harnoncourt, René Jacobs, José Manuel Quintana, Marc Minkowski, Riccardo Muti et Christophe Rousset. Son impressionnante discographie compte Orfeo ed Euridice de Gluck, Adriano in Siria de Pergolèse, Berenice de Haendel, Teseo de Haendel, Artaserse de Vinci, La Concordia de’ pianeti de Caldara, Siroé, rè di Persia de Hasse et les albums solo Arias for Caffarelli et Il maestro Porpora.


«