Ensemble Pygmalion

  • PYGMALION © PIERGAB

Né de la réunion d’un chœur et d’un orchestre sur instruments historiques, l’Ensemble Pygmalion a été fondé par Raphaël Pichon en 2006. Son répertoire se nourrit des filiations qui relient Bach à Mendelssohn, Schütz à Brahms ou encore Rameau à Gluck et Berlioz.

En résidence à l’Opéra national de Bordeaux, Pygmalion se produit régulièrement sur les plus grandes scènes françaises (Philharmonie de Paris, Opéra royal de Versailles, Aix-en-Provence, Beaune, Toulouse, Saint-Denis, La Chaise-Dieu, Royaumont, Nancy…) et internationales (Cologne, Francfort, Amsterdam, Essen, Pékin, Hong Kong, Shenzhen, Barcelone, Bruxelles…). La Köthener Trauermusik, les Passions de Bach, les versions tardives des tragédies lyriques de Rameau, la Grande messe en ut mineur et un programme dédié aux Sœurs Weber de Mozart, Stravaganza d’Amore – qui évoque la naissance de l’Opéra à la cour des Médicis, Elias de Mendelssohn, ainsi qu’une trilogie chorale consacrée au canon, du romantisme au XXè siècle font partie des projets qui ont marqué récemment le public et la presse.

Pygmalion collabore avec des metteurs en scène comme Katy Mitchell, Michel Fau ou Jetske Mijnssen, qui ont renouvelé l’approche d’œuvres comme les cantates de Bach (Trauernacht), Dardanus de Rameau ou encore l’Orfeo de Luigi Rossi. Après les Messes brèves de Bach et une version de Dardanus de Rameau parus chez Alpha, Pygmalion enregistre pour Harmonia Mundi depuis 2014 : La Köthener Trauermusik de Bach, Castor & Pollux de Rameau, Rheinmädchen, une nouvelle version de Dardanus en DVD et bientôt Stravaganza d’Amore, ainsi qu’un DVD de l’Orfeo de Luigi Rossi sont le fruit de cette collaboration. Aux côtés de Sabine Devieilhe, un enregistrement dédié à Mozart et aux sœurs Weber est paru chez Erato.

Cette discographie a été distinguée en France et à l’étranger : Gramophone Award 2016, CD des Monat (Opern Welt), Diapason d’or de l’année, Choc de Classica, ffff de Télérama, Victoires de la musique 2015, Edison Klassiek award 2016, Grand prix de l’académie Charles Cros 2016, ou Best Classical recording 2016 pour Forbes… Pygmalion est en résidence à l’Opéra national de Bordeaux. Il est aidé par la Direction Régionale des Affaires Culturelles de Nouvelle-Aquitaine et par la Ville de Bordeaux. Ensemble associé à l’Opéra-Comique (2017-2019), Pygmalion reçoit le soutien d’EREN Groupe, de la Fondation Bettencourt Schueller, de Mécénat Musical Société Générale, ainsi que de la Région Ile-de-France. Pygmalion est en résidence à la Fondation Singer- Polignac.

« Pygmalion, qui fête ses 10 ans en 2016, a d’ores et déjà tenu ses belles promesses. » Le Monde

Dernière venue : 3 décembre 2016 avec R. Pichon dans Elias de Mendelssohn.


«