Boston Early Music Festival Orchestra

Le Boston Early Music Festival Orchestra (BEMF) est considéré comme l’un des meilleurs ensembles instrumentaux baroques du monde. L’orchestre fut initialement lancé pour participer à la biennale du Boston Early Music Festival dont il est rapidement devenu l’un des maillons essentiels.

L’une des initiatives les plus réussies du Boston Early Music Festival a été la redécouverte d’œuvres méconnues du répertoire baroque ; en 2003, l’Orchestre interprétait Ariadne de Johann Georg Conradi avec un immense succès public et critique, une nomination en 2005 aux Grammy Award pour le meilleur enregistrement d’opéra de l’année. Le deuxième enregistrement se fit en 2007 avec Thésée de Jean-Baptiste Lully, également nominé aux Grammy Award dans la même catégorie. Pour l’édition 2007 du Festival, Psyché de Lully fut loué par le BBC Music Magazine comme étant « superbement réalisé, magnifique », apportant au BEMF sa troisième nomination aux Grammy en décembre 2008.

Le BEMF s’est produit avec de très nombreux solistes mondialement renommés, et a recréé de nombreuses sérénades et cantates de l’ère baroque. En mai 2007, les BEFM Orchestra & Chorus ont fait leur première apparition commune en présentant la création nord-américaine des Vêpres mariales de Pergolesi.

Les débuts européens du BEMF Orchestra se sont déroulés au Centre de musique baroque de Versailles, peut-être le lieu le plus prestigieux du monde en ce qui concerne le répertoire baroque français. Conduit par ses Directeurs Musicaux Paul O’Dette et Stephen Stubbs, le BEMF Orchestra a ouvert la saison 2009-2010 avec un programme intitulé L’Orchestre des plaisirs : musiques de Jean-Philippe Rameau et Jean-Baptiste Lully dans une Grande Ecurie du Château de Versailles archi-comble.

En novembre 2013, le BEMF Orchestra a enregistré l’opéra Niobe, Regina di Tebe écrit en 1688 par Agostina Steffani – la grande production du festival en 2011- à Brême en Allemagne, avec la soprano Karina Gauvin en reine Niobe et Philippe Jaroussky en roi Anfione. L’orchestre et l’équipe vocale en ont interprété des extraits aux Musicadia 2013 de Brême avec une retransmission sur Arte et Mezzo. L’enregistrement, sur le label Parlophone, est prévu pour décembre 2014, avant une tournée européenne en janvier 2015 en France, Allemagne, Espagne et aux Pays-Bas.


«