Benjamin Bernheim

  • Benjamin Bernheim © Christian Clavadetscher

Benjamin Bernheim étudie au Conservatoire HEM de Lausanne auprès de M. Gary Magby. Durant ses études il travaille avec Dale Duesing, Jaume Aragall et grâce à la Fondation Leenaards participe à l’Accademia Verdiana de Carlo Bergonzi. En 2008 il entre à l’Opéra Studio de l’Opernhaus Zürich pour une saison. Depuis 2010 il est membre de la troupe de l’Opernhaus Zürich.

Il chante Gesualdo, la création mondiale de Marc-André Dalbavie, I Masnadieri et Otello de Verdi, Le Nez et Lady Macbeth de Mzensk de Schostakovitch, Salome de Richard Strauss, Les Contes d’Hoffmann d’Offenbach, Il Re Pastore de W.A. Mozart, La Straniera de Bellini. A l’Opéra de Lyon Manon Lescaut et Gianni Scchichi de G. Puccini. A l’Opéra Royal de la Monnaie à Bruxelles Macbeth de G. Verdi.

Depuis ses débuts il a travaillé avec des metteurs en scène comme Peter Stein, Sven-Erich Bechtholf, Grischa Asagaroff, Patrice Caurier et Moshe Leiser, Guy Joosten, Andreas Homoki, Christof Loy, Eric Vigié et David Pountney entre autres. Il a travaillé avec des chefs d’orchestres comme Zubin Mehta, Marc-André Dalbavie, William Christie, Paul Daniel, Kazushi Ono, Fabio Luisi, Teodor Currentzis, Cornelius Meister, Daniele Gatti, Keri-Lynn Wilson et Vladimir Fedoseyev etc.

Benjamin Bernheim a fait ses débuts aux Festival d’Eté et Pentecôte de Salzburg en 2012 avec Spakos / Cléopâtre et Agenore / Il Re Pastore.

Il ouvre la saison 2013/14 au Festival d’été de Salzburg dans les productions de Don Carlo avec Peter Stein et Sir Antonio Pappano et Rienzi en version concert avec Philippe Jordan. A l’Opéra de Zurich il chante les rôles de Narraboth / Salomé, Cassio / Otello et Bob Boles / Peter Grimes etc. Il se produit dans Otello à l’Opéra National de Bordeaux ainsi que dans Le Berger / Oedipus Rex au Théàtre des Champs-Elysées sous la direction de Daniele Gatti et dans Eginhard / Fierrabras au Festival de Salzbourg.

Il vient de se produire dans Cléopâtre avec l’Orchestre Symphonique de Mulhouse sous la direction de Michel Plasson à Mulhouse et Paris.

Ses projets comprennent La Flûte Enchantée à Dresde, Le Messie au Théâtre des Champs-Elysées de Paris, Toulouse et Metz dirigé par Nathalie Stutzmann, Il Re Pastore, Lucia di Lammermoor et I Capuleti e I Montecchi à Zurich, Flamand / Capriccio à l’Opéra National de Paris, etc.

  


«