Bach Collegium Japan

  • Bach Collegium Japan © Marco Borggreve
Le Bach Collegium Japan est fondé en 1990 par Masaaki Suzuki, qui en est toujours le Directeur Musical, avec l’idée de faire découvrir au public japonais le répertoire des grandes œuvres de la période  baroque jouées sur instruments d’époque.
Le Bach Collegium Japan se compose d’un orchestre et d’un chœur baroques, leurs activités principales incluent une série de concerts consacrés aux cantates de Bach et un grand nombre de programmes instrumentaux.
Le Bach Collegium Japan a récemment étendu ses activités à la scène internationale en se produisant lors des grands festivals à St Jacques de Compostelle, Tel Aviv, Leipzig et Melbourne notamment.
En 2001, Le Bach Collegium Japan rencontre un grand succès en Italie avec des concerts à Milan, Rome et Florence, et l’année suivante il donne une série de sept concerts en Italie et en Espagne.
Les débuts du Bach Collegium Japan en Amérique du Nord sont également couronnés de succès avec en 2003, sept concerts dans six villes à travers les Etats-Unis : au Carnegie Hall à New York, à Los Angeles, à Berkeley, à Ann Arbor, et à Grand Rapids et Boston, où l’orchestre interprète La Passion selon St Matthieu et La Passion selon St-Jean de J.S. Bach. En 2005, le Bach Collegium Japan joue à Séoul puis en Allemagne, ainsi que lors de festivals Ansbach Bachwhoche et Schleswig Holstein Music Festival.
En 2006, le Bach Collegium Japan est en tournée aux Etats-Unis avec l’Ensemble Instrumental. Au cours de la même période Masaaki Suzuki donne des récitals à Burlington et New York. En août 2007, le Bach Collegium Japan interprète La Passion selon St-Matthieu lors de deux festivals en Allemagne : le Schwabish Gmund et l’Ansbach festival, et il fait ses débuts aux BBC Proms avec un programme de Cantates. En novembre 2008, le Bach Collegium Japan revient en Europe pour onze concerts et pour la première fois à Paris, Dresden, Berlin et Bruxelles. En janvier 2009, le Bach Collegium Japan se produit au Festival de Musique des Canaries et en août 2010 il joue au  Festival International d’Edimbourg Rinaldo de Handel et les Cantates de J.S. Bach qu’il interprète aussi au Festival de Brême.

«