Andrew Foster-Williams

Andrew Foster-Williams a étudié et est membre associé de la Royal Academy of Music de Londres.
Ses projets pour l’opéra incluent : Telramund dans Lohengrin au Festival de Lanaudière au Québec avec Yannick Nézet-Séguin; Pizarro dans Fidelio avec le Cercle de l’Harmonie et Jérémie Rhorer ; Hidraot, Roi de Damas dans la nouvelle production de Barrie Kosky d’Armide de Gluck pour l’Opéra des Pays-Bas, Balstrode dans Peter Grimes pour l’Opéra de Lyon, L’Allegro, il Penseroso ed il Moderato au Teatro Real de Madrid avec la compagnie de danse Mark Morris et une nouvelle production de David Pountney pour l’Opéra national Gallois.

Ses projets pour les concerts : le Requiem de Mozart avec le New York Philharmonic et la Messe en do mineur avec l’Orchestre Mozarteum de Salzbourg et Christophe Rousset, le War Requiem de Britten avec l’Oregon Symphony Orchestra, Elias de Mendelssohn avec l’Orchestre symphonique de Sydney, la Passion selon Saint-Jean avec l’Orchestre du Concertgebouw, Le Messie et la Symphonie n°9 de Beethoven avec l’Academy of Ancient Music et Père Joseph dans Cinq mars de Gounod avec le Münchner Rundfunkorkester et Ulf Schirmer.

On a pu entendre Andrew Foster-Williams dans le rôle de Leporello dans Don Giovanni, Leone dans Tamerlano de Haendel et Albert dans Werther de Massenet pour l’Opéra national de Washington, le rôle titre de Guillaume Tell à Wildbad, Nick Shadow de The Rake’s progress pour l’Opéra National de Lorraine à Nancy, la production de Deborah Warner du Messie pour l’Opéra de Lyon, Fenice dans Deidamia de Haendel pour l’Opéra des Pays-Bas, Pizarro dans Fidelio… Il a aussi chanté dans les Saisons de Haydn avec le LSO et Sir Colin Davis et avec l’Orchestre philharmonique néerlandais et Paul McCreesh, le Requiem de Mozart également avec le LSO, la Missa Solemnis de Beethoven et le Requiem de Brahms avec l’Orchestre des Champs-Elysées et Philippe Herreweghe et avec l’orchestre de Liverpool et Vasily Petrenko, le Requiem de Verdi avec l’Orchestre Métropolitain de Montréal et Nézet-Séguin…

Aux Etats-Unis, il chante dans la Cantate sur la mort de l’empereur Joseph II avec le San Francisco Symphony et Michael Tilson Thomas, la Passion selon Saint-Matthieu avec le Philadelphia Orchestra, la Messe Nelson de Haydn avec Franz Welser-Möst et le Cleveland Orchestra, le Requiem de Mozart avec le Philadelphia Orchestra et Nézet-Séguin, le Messie avec le New York Philharmonic et Bernard Labadie, et la Symphonie n°9 de Beethoven avec le Milwaukee Symphony Orchestra et le Philharmonia Baroque Orchestra à San Francisco.

  


«